Pages: [1] 2
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le donjon du vinyle VII  (Lu 1080 fois)
Herondil
Modérateur
Fender Stratocaster Sunburn
*****
Messages: 1 215

''J'aime manger des sushis bien frais'.'


WWW
« le: 3 Juil 2022, 21h04 »

Bienvenue dans le donjon de la spéciale Vinyle VII !

Ici, on construit un donjon façon JdR (ou livre dont vous le héros), pièce après pièce, pour le traverser le soir du samedi 9 juillet en direct dans l'espoir de gagner un vinyle !

Chaque soir de la semaine, les auditeurs peuvent gagner un objet pour les aider dans leur quête !



Voici les règles :

  • Chaque message décrit un nouvelle pièce !
  • Cette pièce est localisée sur le plan grâce à son numéro et éventuellement une lettre associée.
  • La nouvelle pièce est atteignable par rapport à ce qui a été fait avant, avec un passage ou grâce un objet comme une clé.
  • Chaque passage qui mène à une pièce déjà identifiée indique entre crochets le numéro de la pièce. Par exemple : "La porte vous mène à la salle [3]".
  • Avant de poster, une autre personne que vous doit avoir répondu.
  • Vous pouvez vous inspirer du Donjon du vinyle de l'année dernière ici !
  • [Facultatif] Vous pouvez joindre des images pour représenter le lieu !


Le plan du donjon est -> ICI <- !


Inventaire des participants :

Lamalaestgangs : 10 pièces d'or et une part de quatre-quart !
MY : Une énorme chopine de bière +3 +7 & une mystérieuse potion à base de houblon et d'orge qui a révélé sa vraie nature le 06/07 à 00h00 ! Et enfin, un cosplay invisible du prince de tout le cosmos !
Citation
"Au clair de lune, des inscriptions runiques sur l'étiquette indiquent que, lorsqu'elle est bue, elle offre une seconde vie à l'imprudent qui viendrait de tomber dans un piège mortel. Il est aussi précisé qu'elle titre à 5,1%, qu'elle est refermentée en bouteille et qu'elle contient du gluten."
Thesuperpingouin : Un grimoire mystérieux ... Capable d'invoquer un artiste du top France 1979 !
Whidou : Une armure entièrement conçue en vinyle de metal prog suédois !
Youhou : Un blason du Lichtenstein (particulièrement efficace), un tapis de souris Sword Art Online Girls Ops & un tapis de souris sword art online saison 1 (la meilleure)


--- C'est parti ! ---


[1]L'entrée de la cave

Le grand jour est arrivé !

Vous passez une bonne soirée et les convives sont tous plus charmants les uns que les autres. Le repas est un véritable festin. La musique est divine. Les heures passent sans même que vous le remarquiez.

Alors que vous sortez des toilettes, un bruit attire votre attention près de la cuisine. Vous remarquez une porte vitrée, ouvrant sur un escalier descendant dans la pénombre.

Votre curiosité vous attire près de la porte, et celle-ci, à votre grande surprise, s'ouvre par elle-même. La lumière s'allume et une voix amicale vous lance : "Viens, je vais te montrer ma collection de vinyles !"

Rassuré, vous descendez l’escalier à pleine jambes pour retrouver votre ami. Vous arrivez dans une petite pièce avec une porte [2] à gauche, donnant sur un couloir et une grande salle, légèrement éclairée. En face de vous, une porte en bois [3a], entre-ouverte, laisse échapper un filet d'air.

Vous ne sauriez dire d'où provenait la voix, mais, aventureux et confiant, vous décidez d'explorer.


« Dernière édition: 22 Juil 2022, 21h09 par Herondil » Journalisée

Okko
Lucille
**
Messages: 73


« Répondre #1 le: 6 Juil 2022, 09h09 »

[2] - L'ancienne discothèque

Après avoir passé ce long couloir, qui paraissait bien plus court visuellement, vous arrivez dans une immense pièce rectangulaire, haute de trois bon mètres.
La première chose qui vous choque en entrant est la géométrie du plafond, qui se plie et se replie en courbes et arrêtes, semblant ne pas avoir particulièrement de cohérence. Il en émane également une douce  lumière.
Les murs de la pièce sont en pierre et tapissés d'étagères qui semblent toutes vides. Au centre, se trouve un îlot et un fauteuil avec un pied cassé. Le sol est maculé de poussière, mais des traces de pas, plus ou moins anciennes, vous font penser que plusieurs personnes sont passées avant vous.

En vous approchant de l'îlot central, vous remarquez un tourne disque dont la tête de lecture a disparu. Si vous vous asseyez sur le fauteuil, un nuage de poussière provenant des coussins vous fait tousser. Vous vous rendez alors compte que l’acoustique de la pièce en ce point est parfaite, même avec les murs de pierres, et comprenez alors que la forme du plafond n'a rien d'esthétique et que la position du fauteuil est entièrement stratégique. Peut-être que retrouver la tête de lecture de la platine vous permettra de découvrir les voies de l'ingénierie sonore [?].

Sur votre gauche, en vous approchant des étagères vides, vous pourrez remarquer que celles-ci ne le sont pas depuis longtemps. En effet, des zones plus propres vous font penser que les disques qui devaient recouvrir les murs ont été enlevés il y a peu de temps.

Sur votre droite, entre les étagères vides se trouvent deux portes. La première [5] est entre-ouverte mais vous ne distinguez pas ce qu'il y a au bout du couloir qui la suit. Vous pensez cependant entendre une très faible musique. La seconde [6] s'ouvre en grinçant sur un couloir identique au premier et vous entendez également une très faible musique, une faible lumière semble également provenir du bout du couloir.

En vous approchant du mur du fond, vous remarquez que des traces de pas recouvertes d'une fine couche de poussière semblent passer sous une étagère. Sur celle-ci se trouve une unique pochette d'album recouverte d'une épaisse couche de poussière, à l'exception d'une trace de main, et qui ne semble pas avoir été emportée avec les autres. La trace de main laisse apparaitre  "tir", "ipi", "pon",  "ur" et  "le chihuahua".
Si vous tentez de tirer la pochette d'album, celle-ci déclenche un mécanisme qui fait disparaître l'étagère dans le sol, laissant apparaître une ouverture [52] dans la pierre constituant les murs. De cette ouverture sombre se dégage un vent de fraicheur mais aussi une lourde odeur d'humidité.

Mais par où a pu partir la personne qui vous a appelé ?
« Dernière édition: 6 Juil 2022, 10h02 par Okko » Journalisée
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #2 le: 6 Juil 2022, 15h18 »

[3] - Le Panthéon du Vinyle

Il ne fait aucun doute lorsque vous entrez dans cette pièce humide et fraîche taillée religieusement dans une grotte naturelle que vous venez de pénétrer un lieu sacré.
Une légère brise virevolte entre les stalactites trouées du plafond, faisant résonner une lente mélodie d'orgue qui résonne dans cette vaste caverne aménagée.
De part et d'autres, des statues de marbre et de vinyle vous toisent d'un air sévère. Elle représentent diverses divinités, et semble classées en 3 catégories distinctes.

En [3a], 13 demi-dieux et immortels ayant reçu une bénédiction céleste, en diverses positions triomphales. La statue au fond à gauche a l'air d'avoir été rajoutée après les autres. Grossièrement façonnée en argile, elle représente St Herondil en plein headbang. Elle sonne creux. La briser révèle un levier permettant d'ouvrir le passage secret vers [5].

Après une volée de marches, en [3b], les 12 dieux et déesses du vinyle sont représentés avec des visages calmes et sereins. Si vous avez avec vous de quoi nettoyer le socle des statues, vous pouvez le faire pour recevoir leur bénédiction, vous octroyant une immunité au cyanure et la capacité d'écouter un vinyle juste en le regardant.

Par delà le petit pont enjambant la rivière souterraine glougloutant paisiblement, en [3c], s'élèvent d'imposantes sculptures des 12 grands anciens du vinyle, les dieux disparus qui ne peuvent connaître la mort, abstractions indicibles des fibres mélodiques de l'univers. Vous devez déposer un vinyle en sacrifice. Si vous le faites, votre espérance de vie est multipliée par deux. Sinon, leur couroux s'abat sur vous et vous êtes téléporté dans une salle aléatoire du donjon.

De la musique cubaine vient de la salle [4] à l'ouest, et un vent frais de la salle [9] au nord.
Journalisée
Trotsky
Lucille
**
Messages: 22


« Répondre #3 le: 6 Juil 2022, 18h23 »

[5] - La Réserve de Nouilles de l'Empereur

Vous arrivez dans une grande salle carrée en pierre de taille, à l'atmosphère fraîche et sèche. Vous y entendez faiblement, comme en arrière-plan, du lo-fi hip-hop libre de droit dont vous ne parvenez aps à déterminer la provenance. Sous le faible éclairage de lanternes chinoises en papier, vous remarquez que la pièce est remplie, parfois jusqu'au plafond, de cartons de nouilles instantanées de diverses marques (Yum Yum, Nissin, MAMA,...).

En vous frayant un chemin à travers ce délicieux dédale, vous identifiez quatre issues possibles.
Au sud, une grande porte en bois rouge ornée de clous en métal doré et d'un splendide heurtoir à tête de lion est entrouvert sur un couloir qui vous mènera en [2].
À l'est, vous remarquez un pan de mur particulièrement friable, qui semble avoir été construit entièrement en nouilles collées. Un liquide chaud pourrait sans doute le ramollir, ou un coup suffisamment for le détruire. Derrière lui se trouve un passage étroit dans la roche vous menant en [3a].
Au nord, une intense lumière rouge et des sons de conga s'échappent de derrière un empilement de caisses de nouilles. si vous parvenez à les pousser, le chemin vous amènera en [4].
Enfin à l'ouest, une muraille infranchissable de 3 mètres (!!!) de haut vous sépare de la salle [6], d'où provient une autre petite musique. Si vous vous approchez, vous entendez à nouveau la voix mystérieuse vous dire "Allez, ciao!” et partir en courant.

Journalisée
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #4 le: 7 Juil 2022, 14h26 »

[4] – L'abbé des cochons

Cette pièce rectangulaire a été aménagée en monastère cistercien, puis décorée de parures colorées. Une vingtaine de porcs se prosternent devant un homme grassouillet et ventripotent en tenue monacale. Ce dernier déclame un sermon à la gloire de la charcuterie au son des congas et du güiro. La musique vient d'un groupe de jeunes adolescents américains sous influence en t-shirts Che Guevara reprenant avec hésitation les classiques de Carlos Puebla.

Un grand encensoir se balance au bout d'une chaîne, enfumant la scène. Y est fixé un vinyle collector de Joseíto Fernández, dans toute sa gloire.

L'abbé interrompt soudainement son sermon à votre entrée, les cochons se tournent vers vous. La musique s'arrête, L'homme vous fixe pendant une éternité de ses petits yeux porcins, avant de déclarer d'un ton solennel : « Votre camarade a laissé ça pour vous. Grouic. Que la couenne du seigneur vous accompagne. ». Un petit porcelet vous apporte alors un seau d'eau chaude et une éponge. La musique et le sermon reprennent comme si l'interruption ne s'était jamais produite.

Au nord, une lourde porte de hêtre, froide et silencieuse, mène en [8].
À l'est, un passage semble mener à une grotte obscure en [3] dans laquelle se dessinent des silhouettes menaçantes.
Au sud, un couloir bloqué par des caisses de nouilles mène en [5]. Il va vous falloir les pousser pour passer.
À l'ouest, une brume à l'odeur sucrée se faufile sous une porte en pin ornée d'un sceau ésotérique, menant en [7].
Si vous restez à écouter le sermon jusqu'à la fin, vous recevrez une tranche de saucisson et la permission d'emprunter le vinyle de Joseíto Fernández, mais cela risque d'être long.

« Dernière édition: 7 Juil 2022, 17h27 par Whidou » Journalisée
DoubleZ
Gibson EDS-1275
****
Messages: 285



« Répondre #5 le: 7 Juil 2022, 22h01 »

[9] - La cave à vin

Creusé à même la roche, cette petite pièce renferme les meilleurs bouteilles de vins que le supermarché de Saint-Jacut pourrai proposer ! Sur un socle, vous voyez le catalogue 1994 des meilleurs vins proposé par le supermarché du coin avec liste complète Médaille d'or Carrefour (la classe !). Plus loin, un squelette soutiant tient une bouteille de vin et du vinaigre tombé sur le coté. Vous n'arrivez pas à comprendre pourquoi la bouteille en question n'est qu'une simple Villageoise... sans doute un fan du diner de cons qui a voulu vérifier une théorie du film...

A l'ouest, une belle porte en bois même en [8].
Au sud, un petit couloir donne accès en [3c] tout tout en demandant pourquoi une telle salle n'est pas plus sécurisé.

Journalisée

See you Z.
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #6 le: 8 Juil 2022, 11h58 »

[6] – Fiat™ luxe

Cette pièce est plongée dans l'obscurité. Seule source lumineuse, un tourne-disque à l'italienne luit faiblement en son centre, posé sur un piédestal en pare-chocs de Punto usagés. Lorsque vous vous avancez dans les ténèbres, marchant prudemment sur le sol molletonné, vous pouvez entendre, à la limite de votre perception, le faible écho d'un rythme de turbo-folk serbo-croate résonnant dans le lointain comme à travers une sono surdimensionnée installée dans le coffre trop étroit d'une Fiat Panda de 1985 qui rouille au fond du Danube.

Lorsque vous atteignez le tourne-disque, le silence se fait. Vous voilà perdu dans un océan de ténèbres, en isolation totale. Ne reste que cette platine. Frémissante, suppliante. Elle n'attend qu'une chose. Elle n'attend que vous. Que vous la sustentiez, que vous donniez du sens à son existence. Que vous y placiez un vinyle.

Si vous n'avez pas de vinyle à placer, vous pouvez au choix rester à pleurer dans le noir ou faire demi-tour pour revenir d'où vous venez.

Lorsque vous placez un vinyle sur le tourne-disque, il se met à tourner, lentement, crachotant, puis de plus en plus vite, jusqu'à atteindre sa vitesse de croisière. La mélodie se déverse lentement, comme de l'huile de vidange dégoulinant sur un capot d'une Fiat 500 séduisante et tentatrice, vous invitant d'un appel de phares coquin à céder à cette luxure sauvage qui bouillonne en vous. Alors que l'extase vous gagne, le rythme repousse les ténèbres vrombissantes, révélant une salle baroque chargée de dorures et d'ornements. Un enjoliveur est posé dans un coin, il ferait un excellent bouclier, vous pouvez vous en saisir si vous le souhaitez.

Vous pouvez enfin choisir une direction à prendre.
Au nord, une porte de pin rouge hâtivement peinte en noir est ornée d'un symbole ésotérique carmin. Elle mène en [7], et une légère brume à l'odeur sucrée semble s'en échapper.
Au sud, une autre porte en pin rouge, cette fois-ci ornée de clous en métal doré et d'un splendide heurtoir à tête de lion s'ouvre sur la poussiéreuse salle [2] .
À l'ouest, un corridor carrelé débouche sur un brouillard grisâtre dans lequel flotte un point d'interrogation bleu [?].

Journalisée
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #7 le: 8 Juil 2022, 16h12 »

[7] – Quand on parle du diable

Une aveuglante tempête de neige tourbillonne dans cette salle. Il vous faut progresser à l'aveugle jusqu'au centre, où 12 fées portant des bottes en plastique jaune finissent de tracer un pentacle ensanglanté, préparant quelque sombre sabbat. Des cochons marqués de peintures de guerre arrivent de [4], à l'est, chargés de feuilles d'érable. Ils déposent leur chargement dans de grands braseros aux 5 branches du pentacle. Cela produit une fine fumée brumeuse chargée de sucre. Celle-ci se répand dans la pièce, donnant un aspect presque surréaliste à cette scène pourtant banale.

Les fées vous invitent à pénétrer le pentacle. « Ne soyez pas paranoïaque, le sorcellier n'a jamais dit que vous alliez mourir. Écrivez votre nom de votre sang, vous renaîtrez dans le noir. Votre camarade l'a fait. »

Si vous suivez les instructions franchement louches des fées et vous entaillez la main pour écrire votre nom en sang dans le pentacle, vous êtes désintégré. Vos atomes se mélangent aux fumerolles des braseros, vous ne faites plus qu'un avec la réalité, vous flottez, simple symptôme de l'univers, jusqu'à ce que, après ce qui semble être une éternité, vous vous reformiez enfin. Vous êtes dans le noir, tout en haut de la salle [56].

Si vous refusez l'offre des fées, des enfants morts-vivants jaillissent de leurs tombes enneigées autour de vous et vous offrent une brosse à récurer bénie +4 ainsi qu'un double vinyle live d'Ozzy Osbourne. Ainsi équipé, vous pouvez reprendre votre exploration.

Au nord, des bruits d'eau se font entendre derrière une porte métallique. Celle-ci mène en [8a].
À l'est, d'où proviennent les cochons, une épaisse porte en pin étouffe le son d'une entraînante mélodie de musique cubaine venant de [4].
Au sud, une porte de pin rouge a été peinte en noir hâtivement. Un cœur humain noir a été cloué dessus. Si vous avez le courage de l'ouvrir, vous arriverez en [6].
À l'ouest, un corridor carrelé débouche sur un brouillard grisâtre dans lequel flotte un point d'interrogation bleu [?].

Journalisée
Herondil
Modérateur
Fender Stratocaster Sunburn
*****
Messages: 1 215

''J'aime manger des sushis bien frais'.'


WWW
« Répondre #8 le: 8 Juil 2022, 19h11 »

-> Mise à jour de la map du donjon !

Contemplez ... Le dédale infernal ! Il y a beaucoup de petites salles dont le numéro est en rouge, n'hésitez pas à en faire plusieurs d'un coup et à inventer tout plein de passages farfelus !
Journalisée

DoubleZ
Gibson EDS-1275
****
Messages: 285



« Répondre #9 le: 8 Juil 2022, 21h55 »

(Avant-propos : La carte ne semblant pas créer d'accès entre les pièces 6 et 7 avec les petites pièces au centre, je part du principe ou la pièce 6 est relié à la 30 et la pièce 7 relié à la 17).

[17] – Hall d'entrée

Une petite pièce accueillante se voit rempli de plusieurs paires de chaussures posées par terre. A l'odeur, on sent que vous n'êtes pas le premier aventurier qui passe par là ! Vous auriez bien apprécier une fenêtre pour pouvoir respirer un peu mais au final, vous vous retrouvez face à un corridor carrelé [7], une porte fenêtré bien sale pour ne pas voir ce qu'il y a derrière [19] et un accès ouvert vers une autre petite salle qui semble bien joyeux [18]


========================

[18] - La salle de billard

Un magnifique billard se trouve au milieu de la pièce. Les queues sont accroché sur un presentoir sur un mur et un tableau de score à l'ancienne se trouve sur un autre. C'est tellement magnifique que vous avez envie d'y jouer. Dommage pour vous, la pièce est bien trop petite pour pouvoir s'en servir convenablement ! Quelle idée d'avoir mis ça là...
En longeant les murs, vous avez accès à une salle qui dégage une drole d'odeur [17] ou une porte qui s'ouvre à peine de l'intérieur cognant sur le billard [29]

=========================

[29] - La piscine d'intérieur

Ne regardant pas dans le sol, vous avancez dans la pièce, tombez et vous vous retrouvez complètement trempé ! La pièce entière est une piscine ! Il n'y a aucune allée pour marcher... ce qui est stupide vu qu'il y a des serviettes accrochées aux murs. Difficilement, vous avez accès à 2 portes : une qui s'ouvre sans problème [30] et l'autre qui semble se bloquer sur un objet de l'autre coté [18]

Journalisée

See you Z.
Herondil
Modérateur
Fender Stratocaster Sunburn
*****
Messages: 1 215

''J'aime manger des sushis bien frais'.'


WWW
« Répondre #10 le: 9 Juil 2022, 00h45 »

-> Map finale mise en ligne ! Les pièces 67 et 68 sont réservées !
Journalisée

Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #11 le: 9 Juil 2022, 13h38 »

[8a] – Le Grand Évier

Après une volée de marches, vous débouchez dans un vaste bassin de métal occupant l’ensemble de la pièce. Il est rempli d'eau savonneuse qui monte jusqu'au niveau de votre cou. S'y entassent un nombre invraisemblable d'assiettes, fourchettes, bols, verres, couteaux, cuillères, plats à gratin, saladiers, coquetiers, pics à escargots, rappes à fromage, tire-bouchons, limonadiers, écuelles, soucoupes, tasses, mugs, théières, jattes, bolées, coupes, cruches, brocs, carafes, pichets, popanes, spatules, louches, maryses, marmites, poêles, casseroles, plaques de cuisson, passoires, pics à brochettes, boules à thé, moules à cannelés, attendrisseurs, zesteurs, vide-pommes, tranche-tomates, tamis, sucriers, shakers, sorbetières, roulettes à découper, culs de poule, rouleaux à pâtisserie, presse-purées, ciseaux, bassines, bocaux, pailles, planches à découper, pinces à asperges, pelles à tartes, cloches à fromage, ouvre-boîtes, mandolines, marguerites, hachoirs, kalous, mortiers, pilons, entonnoirs, grille-marrons, économes, épluche-légumes, couvercles, baguettes, georgettes, simpulums et autres ustensiles de la vie de tous les jours.

Parmi ce fatras nagent des piranhas végétariens. Ils pourraient nettoyer la vaisselle, mais ne le feront que si vous les nourrissez d'une part de quatre-quarts. Autrement, il va vous falloir trouver une brosse ou une éponge pour faire le travail vous-même.
Si vous parvenez à finir la vaisselle, d'une manière ou d'une autre, vous pouvez ôter le bouchon au fond de la salle, ce qui aura pour effet de vider l'ensemble de l'évier. Il vous sera alors possible de consulter les runes gravées au sol, qui décrivent un sortilège secret permettant d'activer les Quatre Arbres de Vinyle en [54], une fois sertis des 12 gemmes harmoniques, pour débloquer l'accès au Voice de l'Étoile [].

Au-dessus de vous, un balcon en [8] sur lequel sont visibles des grilles qui ne s'ouvriront qu'une fois la vaisselle finie.
À l'est, une eau douce et claire s'écoule sur les marches depuis [11].
Au sud, une porte de métal froide est marquée d'un symbole ésotérique rouge. Des incantations peuvent être entendues à travers. Elle mène en [7].
Au sud-ouest, l'escalier se termine face à un mur lisse. Si vous disposez de lunettes ou autre équipement de vision, vous pourrez remarquer la brique saillante qui, une fois pressée, ouvre un passage secret vers [10].
Au nord-ouest, les marches donnent sur un couloir tapissé de moquette jaunâtre. Sur votre gauche, une porte verrouillée mène en [10]. Il vous faudra de quoi la crocheter ou la forcer pour passer. Si vous ne prenez pas la porte, vous pouvez suivre le coude du couloir pour aboutir en [62].

Journalisée
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #12 le: 9 Juil 2022, 15h16 »

[8] – L'égouttoir

Cette salle est séparée en deux par une rangée de barres de métal verticales reliées à un mécanisme leur permettant de s'enfoncer dans le sol de métal strié en vaguelettes. Comment activer ce système pour libérer le passage ?

Côté sud, un culturiste muni d'une mallette et d'une vieille guitare est en pleurs devant un poste de télévision diffusant une élocution en direct de la première ministre. Il se lamente de l’absence de son idole, Patrick Hernandez. Il vous explique que les barres ne s'ouvriront qu'une fois que la vaisselle sera faite. Il pourrait les plier pour vous ouvrir un passage, mais il n'en pas pas le courage, seule une rencontre avec son artiste favori pourrait lui redonner la joie de vivre.
À l'est, un relent de vinaigre se faufile sous une porte de bois magnifiquement ouvragée menant en [9].
Au sud, une lourde porte en hêtre laisse passer le son de percussions cubaines venant de [4].

Le côté nord est un balcon surplombant un évier gigantesque, [8a]. Il serait possible de plonger, mais de petits piranhas semblent y roder. Sur un piédestal au centre est posé un vinyle de Dr Calypso. le socle ne semble pas piégé, vous pouvez le prendre sans risque. Des barres de métal bloquent les accès aux deux couloirs au nord. Elles sont légèrement plus fines que celles du milieu de la salle, il serait peut-être possible de les scier avec l'équipement adéquat. Sinon, elles s'ouvriront en même temps que les autres, s'abaissant lorsque la vaisselle sera faite.
Le corridor au nord-est s'enfonce dans les ténèbres vers [64]. En vient une odeur tenace de lithium et d'esprit adolescent.
Celui au nord-ouest a l'air de mener vers un genre de vestiaire en [65], un bruit de ressac vous parvient.
S'avancer sans précautions vers un de ses deux accès vous fera passer sur l'une des trappes F. Elle s'ouvre sous vous, vous faisant plonger en [8a]. Bonne baignade !

Journalisée
Whidou
Lucille
**
Messages: 94



WWW
« Répondre #13 le: 9 Juil 2022, 17h39 »

[11] – Résurgence d'eau claire

Cette petite grotte aux murs glauques est inondée. Un gigantesque robinet de 5 mètres de haut fuit en son centre. Un travailleur en salopette est penché dessus. En vous voyant arriver, il met sa main en porte-voix et crie « Susie ! Descend, on a de la visite ! ». Sa collègue saute prestement du sommet de l'imposante pièce de plomberie pour venir vous saluer. Le duo se présente comme une équipe de plombiers venus de Porterville. « Ça fait des heures qu'on essaie de resserrer ce robinet, on en est à 99 tours et demi, et c'est toujours pas suffisant. Vous avez l'air d'avoir de l'énergie à revendre. Vous nous aidez ? ».

Si vous assistez les plombiers en les aidant à effectuer le dernier demi-tour de clef restant, ceux-ci vous remercient en vous lançant un sort vous permettant de marcher sur leur et en vous offrant leur scie à métaux. Ils vous indiquent une écoutille sur un tuyau proche. D'après eux, si vous y entrez, le courant vous mènera directement à la piscine en [29]. Si vous suivez ce conseil, vous aurez l'occasion en chemin d'attraper le vinyle de Creedence Clearwater Revival coincé dans le tuyau.

La seule autre issue à cette pièce est l'escalier trempé menant en [8a].

Journalisée
Herondil
Modérateur
Fender Stratocaster Sunburn
*****
Messages: 1 215

''J'aime manger des sushis bien frais'.'


WWW
« Répondre #14 le: 9 Juil 2022, 18h33 »

(62) La salle des chats géants bordéliques



Dans ce donjon humide, vous vous attendiez à ce que la pièce présentant des vagues vaguelettes bleues serait encore une piscine. Peut-être même une piscine olympique. Peut-être même vous attendiez-vous à voir surgir toute une équipe de water-polo baraqués et prêts à disputer un match amical.

Mais à mesure que vous vous approchez, vous vous rendez compte que ces vaguelettes sont en fait d'innombrables fils de laine de jolies nuances bleues, éparpillés au sol au point de ne plus voir ce dernier. D'abord ému.e par les nuances azurées et moirées de ce qui vous parait être de la laine de première qualité, l'horrible réalité vous frappe : ces fils proviennent de pelotes de laine géantes, éparpillées par des chats géants. Trois chats ronronnent dans trois paniers en osier (géants aux aussi).

Vous pouvez les caresser ou les attaquer, mais ne croyez pas que vous pourrez les contourner en toute discrétion : ces trois chats ne dorment que de trois yeux (un chacun). Quand à la fuite, elle est envisageable car les chats géants ne peuvent pas passer leur grosse tête par les portes et les couloirs ; mais méfiez-vous de ne pas trébucher dans les fils de laine.
« Dernière édition: 9 Juil 2022, 20h16 par Herondil » Journalisée

Pages: [1] 2
Imprimer
Aller à: